mercredi 3 avril 2013

Eczéma, j'aurai ta peau!

Héros du jour : Cymbopogon citratus, de qui est issue l'huile essentielle de Lemongrass

Depuis que je suis adolescente, un forme d'eczéma sec vient me tourmenter de temps à autre au niveau des mains, plus précisément des paumes, de la base intérieure des poignets et, dans les pires moments, les doigts sont touchés. Avant, j'y avait droit au moins une fois par an, à l'arrivée du printemps et en cas de gros stress. A présent, c'est plutôt lorsque je suis vraiment très fatiguée que ces minuscules boutons apparaissent, provoquant de terribles démangeaisons.

2 commentaires:

  1. Belle formule, pas étonné que ça marche ! :)
    (A mon avis la matricaire est là-dedans au moins aussi magique que le lemongrass car très apaisante pour les peaux irritées.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de vous lire NezHerbes! Et un tel commentaire venant de votre part ne peut que m'emplir de fierté ;)

      En effet, la matricaire est une de mes "chouchoutes", à bien des égards, ma peau fragile l'adore...

      J'ai commencé à travailler avec la matricaire seule (j'aime beaucoup les soliflores), pour ma crème de jour, et en outre de son délicieux parfum d'herbe coupée, ma formule s'est trouvée être idéale au quotidien.

      Pour les problèmes légers d'eczéma sec, la combiner au souci s'est révélé être une réussite, et pour les problèmes aigus, c'est le lemongrass qui a sauvé la mise (avant lui, j'avais testé lavande fine + menthe poivrée, puis lavande aspic + menthe poivrée, sans résultats probants).

      Ceci dit, je reste tout de même persuadée que le "miracle" s'accomplit grâce à la synergie harmonieuse de tous ces précieux ingrédients...

      Supprimer