lundi 23 juillet 2012

L’élitisme ne nous sauvera pas !


Matricaire (Camomille allemande) fraîche et séchée


Dans des domaines aussi divers (même si liés, si si !) que la Sorcellerie, la Spagyrie, l’herboristerie, la cuisine, le naturalisme (les sciences naturelles telles que botanique, géologie, mammalogie, etc.)… et tous ceux qui touchent de près ou de loin aux règnes animal, végétal et minéral, bref, à la Nature dans son entièreté, je lis, entend ou constate de visu un peu trop souvent le même état d’esprit étriqué : on aime la nature de tout son cœur/âme/tripes/autre (barrer les mentions inutiles) mais on ne jure que par ce qui est « pur » et on dédaigne, voire carrément rejette, tout le reste, qui en est pourtant également issu. Contradiction, quand tu nous tiens…

Je m’explique par quelques exemples, me focalisant ici sur le règne végétal, mais les autres règnes sont (malheureusement) logés à la même enseigne… :

En Sorcellerie, on va utiliser les plantes pour, par exemple, s’identifier à elles et en comprendre de manière plus approfondie leurs vertus.  De même, en Spagyrie, on les « travaille » pour refaire sortir leur Quintessence et obtenir un résultat équivalent, c’est-à-dire mieux les connaître, mieux les comprendre, bref mieux apprendre d’elles, et oserais-je le dire, mieux s’unir à elles, et enfin, (faire) profiter positivement de leurs bienfaits.

La plupart du temps, on (pratiquants ou livres) vous dit d’aller cueillir vous-mêmes les plantes dans la nature, que seules celles-ci se révèleront efficaces (limite élitiste je trouve… d'où le titre de cet article). Hé bien non ! Cette affirmation est celle du superstitieux qui se rend incapable de se mettre réellement au diapason de la Nature ! Certes, y parvenir demande de l’ardeur, de la persévérance, du courage, des efforts, un travail continu… Que je sache, une plante ne passe pas de son état de graine à celui de la floraison en un claquement de doigt, entre ces deux étapes il y a un labeur dont on imagine mal l’ampleur et la difficulté… Autrement dit, bénéficier du « savoir végétal », cela se mérite, pas pour une prétendue question d’élection, mais tout simplement parce que celui qui n’est pas préparé se rend incapable d’en goûter, ni même d’en percevoir, toute la richesse.

Croyez-vous vraiment que parce qu’une plante est cueillie en forêt, elle vous révèlera davantage sa quintessence que celle achetée chez l’herboriste ?  N’est-ce pas plutôt la capacité de l’opérateur à entrer en relation avec la dite plante, d’où qu’elle provienne et quelle que soit sa forme (séchée, huile essentielle, etc.), qui permettra cette « confidence » de la part de l’intéressée ?

En herboristerie, certains vont dénigrer l’utilisation de plantes séchées pour préconiser l’unique usage des plantes fraîches.  Pourtant, celles que vous achetez dans l’officine au coin de la rue peuvent se révéler tout à fait efficaces dans nombres de cas, pourvu que l’on respecte dosage et mode de préparation approprié. Que ceux-là ne viennent donc pas prétendre aimer la nature alors qu’il crache éhontément sur celle-ci, sous prétexte qu’elle sort d’un tiroir plutôt que de la terre…

Pour conclure ici (bien qu’il y aurait encore beaucoup à dire…), je précise que je ne suis pas en train de crier haut et fort « n’utilisez que des plantes séchées! » : je pars moi-même à la cueillette dès que possible, j’adore cuisiner (entre autre) avec des plantes fraîchement récoltées, et je sais en outre pertinemment que dans certains préparations et selon la plante, celle-ci sera préférée fraîche (pour une question de résultat et non de snobisme !). Mais je tiens par contre à mettre en avant que la Nature est également en des endroits tout en vitrines et comptoirs, et qu’elle n’y perd pas une once de son efficacité (même si elle peut se révéler différente), ni de sa profondeur, ni de son droit au respect de ceux qui disent l’aimer.  D’autre part, certaines plantes sauvages se font parfois rares, se tourner vers l’herboriste lorsque cela est possible peut du coup aider à la préserver et lui permettre de se remettre d’un ratiboisement par trop souvent extrême (à comprendre, acheter quelque chose qui a déjà été cueilli plutôt que de cueillir, je pense notamment à Arnica montana)…

Voilà, ça, c’est dit…

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Salut Svava,

    Félicitation pour ton blog plein de ressources.

    Cet article est vraiment intéressant en terme de réflexion. Pratiquant aussi la spagyrie, j'ai été confronté à ce questionnement: dois-je suivre sans réfléchir les recommandations hermétiques et hurluberlu de certains traditionalistes ou pratiquer avec sagesse et conscience ?

    Par exemple: mettre la plante en contacte d'un métal qui n'est pas de l'or rendrais la préparation spagyrie nulle.

    Je pense qu'il s'agit là, tout comme dans plein d'enseignement ésotériques, d'un sens caché.

    Par exemple, comme tu dis, acheter des plantes en herboristerie ne rends pas la plante moins "vertueuse". Par contre, au fond, il s'agit peut être, à travers ces recommandation, de pousser les gens à se relier plus à la nature, à entrer en contact vivant avec les plantes.

    Tout comme l'or symbolise le solaire, qu'un plat de métal contienne une préparation spagyrique ne va pas de rendre moins "magique", mais cela oriente l’état de d'esprit du praticien.

    Donc ta réflexion est très intéressante et invite à une pratique plus consciente, à moins suivre les recommandation sans méditer tous les aspects d'une pratique.

    Tirer le bon grain de l'ivraie, séparer ce qui a trait au sens profond des choses et à la superstition.

    Plein d'encouragements pour toi, j'ai hâte de lire de nouvelles choses venant de toi sur ce sujet passionnant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Occulte et Nature n'ont rien à faire des superstitions, les descriptifs que l'ont peut trouver ici et là, les "recettes de sorcières" ou c'alchimistes (authentiques s'entend) sont truffées de symboles et d'analogies à décrypter pour en comprendre le sens et opérer efficacement. Contente que cet article te plaise et te motive Chris ;)

      Supprimer